tongue twistez

tongue twistez et apprenez à prononcer l’anglais !

Vous êtes fatigué de votre accent Frenchy ?  Glotte-Trotters vous propose quelques astuces amusantes pour vous perfectionner avec des virelangues.

 tongue twistez haut et fort

La position de vos lèvres et de votre langue sont primordiales pour reproduire correctement tous les phonèmes anglais.  Bien souvent, les locuteurs français ne bougent pas suffisamment la bouche quand ils parlent anglais. Choisissez d’abord des virelangues simples et munissez-vous d’une glace en plus de votre enregistrement sonore ou votre vidéo. Commencez par apprendre  à prononcer chaque phonème en utilisant des paires minimales pour pratiquer des sons de voyelles individuels. Les paires minimales sont des mots dans lesquels un seul son change. Par exemple, pop-pep-pip-pap…  Mettez tous vos efforts à pratiquer le même son encore et encore jusqu’à ce que l’arrière de votre langue et vos joues commencent à faire mal. Et oui ! Bien prononcer l’anglais nécessite de l’entraînement physique. Par exemple, pour prononcer le son / w /, vous devrez arrondir vos lèvres, formant ainsi un petit cercle. Alors que pour le son / v /, la position de vos lèvres doit être aussi plate que possible. Regardez l’image ci-dessous et commencez votre gymnastique linguistique.

tongue twisteztongue twistez

tongue twistez le -ed

 

« Peter Piper » est un excellent twister si vous avez besoin d’améliorer votre prononciation des terminaisons des verbes réguliers au prétérit :

Peter Piper picked a peck of pickled peppers.

A peck of pickled peppers Peter Piper picked.

If Peter Piper picked a peck of pickled peppers,

Where’s the peck of pickled peppers Peter Piper picked?

en chanson

A noter :

Quand <-ed> suit une consonne sourde, on utilise sa forme sourde /t/

Exemples : laughed, licked, hoped, hissed

Quand <-ed> suit une consonne sonore ou une voyelle, on utilise sa forme sonore /d/.

Exemples : sobbed, lagged, heaved, judged

 

tongue twistez avec les  valeurs régulières des digraphes

 

Les digraphes sont deux lettres qui sont prononcées comme un seul son. Les digraphes les plus utilisés en anglais sont le ch et le th et bien d’autres. Prêt pour l’entraînement ? C’est parti pour le digraphe TH !

Ce digraphe pose un double problème aux francophones. D’une part, la dentale fricative est souvent remplacée par /s/ – /z/ ou par /v/ – /f/.

tongue twistez

I thought I thought of thinking of thanking you.

Tom threw Tim three thumbtacks.

Petites astuces :

Si <th> apparaît dans un mot grammatical, il est prononcé /ð/ :

This, they, the, that, thus, therefore, then, there, with etc.

S’il est à linitiale ou à la finale, il sera prononcé /θ/ :

Thunder, thing, bath, breath, path etc.

Enfin, Si <th> apparaît dans un mot d’origine grecque ou latine (c’est-à-dire un mot qui ressemble à un mot qui existe aussi en français), il sera prononcé /θ/ :

Method, cathedral, sympathy, pathetic, pathos, arthiritis etc

 

Pour conclure : tongue twistez régulièrement. 5 minutes par jour valent mieux qu’une heure mensuelle d’entraînement.